Nos positions - Logement pour intérimaires

CFTC intérim logement pour intérimaires

Impliqués au sein du FASTT et dans les commissions 1% logement, la CFTC interim force de proposition défend le principe de l’accès au logement pour tous.

Partager

La dépense consacrée au logement dans un foyer est d’environ 33%. Les salaires des intérimaires n’ont pas à ce jour subit de réelles revalorisations et l’accès au logement est devenu un véritable parcours du combattant.

Certes des dispositifs comme le 1% logement existent mais leur fonctionnement et les commissions en charge de leurs attributions ne peuvent faire face au déséquilibre entre l’offre et la demande.

Face à cette situation, la CFTC intérim propose différentes solutions comme l’obligation de placements dans les parcs locatifs pour les intérimaires, la tenue d’un colloque sur l’accès au logement des intérimaires, la mise en concurrence des organismes collecteurs avec obligation de résultats, l’aide au financement du dépôt de garantie, la garantie du paiement des loyers pendant 36 mois, la création d’un passeport logement…

Par ailleurs, la CFTC interim participe activement à la mise en place d’un dispositif de quittancement qui permet le paiement régulier du loyer au propriétaire quelle que soit la date du paiement par le locataire intérimaire.

Un service d’accompagnement et de conseil, assurés par des professionnels, est à votre disposition. Pour en bénéficier prenez contact avec vos représentants CFTC.